Sur quels critères faut-il se baser pour estimer un bien immobilier ?

Publié le : 22 janvier 20204 mins de lecture

L’estimation d’un bien immobilier requiert un certain nombre de critères. On ne peut lui attribuer un prix sans prendre en compte quelques éléments extérieurs et intérieurs. Il s’agit s’estimer la valeur marchande du bien en vue de la mettre en vente. Pour y parvenir, l’intervention d’un professionnel est indispensable. On sollicite l’expertise d’un agent immobilier pour qu’il détermine les paramètres qui font pencher la balance vers l’acheteur ou le vendeur. Ce montant approximatif permet d’optimiser la recherche d’acheteur potentiel.

Les spécificités générales du bien immobilier

On examinera tous les paramètres liés au logement. Il s’agit de déterminer son état actuel, sa date de construction et bien d’autres critères essentiels. Le diagnostic interne des différents équipements comme les fenêtres, la plomberie ou le réseau de canalisation sont également à prévoir. Quelques détails parfois anodins comme l’orientation de la maison rehaussent le prix de vente. En effet, lorsque l’apport en lumière naturelle est suffisant, la consommation en chauffage est considérablement réduite. Ce type d’avantage plaît aux acheteurs et influe sur leur décision d’achat. Au-delà de ces caractéristiques techniques, on doit aussi se pencher sur des éléments majeurs à l’image de la cuisine, du garage, du jardin et des équipements complémentaires. Les réels atouts principaux de la maison doivent être répertoriés.

Les caractéristiques propres à l’environnement

Estimer un bien immobilier revient à identifier les facteurs externes qui influent sur la valeur du logement. En dehors des éléments internes, on identifie également le quartier de résidence et ses particularités. On note par exemple que l’absence d’isolant phonique constitue un désavantage sur les rues qui ne sont pas calme à la nuit tombée. Et au contraire, la proximité avec la circulation et les commodités de transport augmentent la valeur du bien foncier. Les acheteurs pensent surtout à leurs trajets quotidiens, la présence des différents services et aux écoles. La sécurité du lieu de résidence est un critère à ne surtout pas négliger. La bonne réputation du quartier en général donne une note positive à l’estimation. À noter que le vis-à-vis est parfois négligé par les vendeurs.

Les performances énergétiques du logement

Au cours de la vente d’un bien immobilier, les performances énergétiques sont devenues incontournables. De plus en plus d’acquéreurs prennent très au sérieux ces paramètres. Les impératifs en termes de consommations d’énergies prennent des proportions mondiales. Tous les foyers essayent de réduire ces dépenses. Lorsque la maison bénéficie d’une bonne isolation, les coûts en matière de chauffages d’appoint sont réduits. Dans le cas contraire, le logement devient une vraie passoire thermique. Avant de le mettre sur le marché, on pensera alors à effectuer quelques travaux de rénovation orientés vers ces enjeux. Les zones à risque se situent généralement au niveau des combles et des ouvertures.

Acheter un logement neuf : quels avantages ?
Comment se passe l’estimation d’un logement ?

Plan du site