Comment vendre un logement occupé ?

Si vous êtes propriétaire d’un appartement en location et que vous souhaitez le vendre, vous êtes libre de le faire à condition de respecter certaines règles. Si votre locataire est intéressé par le bien, il peut le racheter tant que son offre d’achat corresponde aux attentes du propriétaire. 

Vendre un appartement occupé

Le propriétaire d’un bien immobilier peut à tout moment décider de vendre un logement occupé pour une raison ou une autre : besoin d’argent, envie de se débarrasser… Du point de vue légal, il n’est pas obligé de demander à son locataire s’il est intéressé par le rachat du bien immobilier. Le bailleur peut soit attendre la fin du bail, soit informer son locataire à l’avance de son projet de vente. S’il s’agit d’un bien loué vide, un délai de six mois est nécessaire. S’il s’agit d’une location meublée, ce délai de mise en congé est réduit à 3 mois. Dans ce cas uniquement, le locataire peut être considéré comme prioritaire pour le rachat du logement. Il doit informer le propriétaire de sa décision dans les deux premiers mois qui suivent l’envoi du préavis de résiliation de bail. Toutefois un propriétaire n’est pas tenu d’accepter l’offre de rachat de son locataire si celle-ci ne correspond pas au prix qu’il a fixé pour la vente du bien.

Vendre un logement avec locataire

Il peut arriver qu’un propriétaire ait besoin d’argent et qu’il doit rapidement trouver un acheteur. Si l’échéance du bail est proche, il n’y a pas de problème, mais si au contraire elle est lointaine, le propriétaire peut décider de vendre un logement occupé. Certains investisseurs locatifs sont intéressés à acheter un bien avec locataire, car cette situation évite d’avoir à chercher un locataire. L’investissement est donc judicieux. Il est souvent intéressant de racheter un bien immobilier occupé quand on ne prévoit pas d’emménager soi-même dans le logement. Le fait que le bien soit en location évite au nouvel acquéreur d’avoir à s’occuper et en même temps, il s’assure d’un revenu complémentaire le temps d’y habiter soi-même.

Eviter la vacance locative

Décider de vendre un logement occupé permet de toucher des loyers jusqu’au changement de propriété. Ce qui évite la vacance locative et une perte de revenu si le logement a été acheté par le biais d’un crédit immobilier. Actuellement, où l’on se trouve plutôt en situation de pénurie de biens à vendre, il n’est pas difficile de trouver un acheteur. Il peut arriver qu’un acquéreur demande un rabais en raison de la présence d’un locataire, que la durée du bail qui reste à courir est encore longue ou que le montant du loyer ne reflète pas le prix du marché. Toutefois, le profil du locataire peut être un argument de vente occupée : un locataire avec un bon revenu et de l’ancienneté, peut jouer en faveur d’une vente.

Se faire accompagner pour trouver le bien immobilier idéal à Paris
Contacter un promoteur immobilier pour un achat neuf à Nantes